En provenance directe de l'enfance, et en droite ligne avec les réalisations sucrées corse, voici la tarte au brocciu. Ou à la brousse. C'est une sorte de faisselle moelleuse, que je mangeais souvent avec de la confiture ou du sucre, mais elle se consomme aussi salée et poivrée.

Mais je l'adorais en tarte. J'ai donc tenté d'en faire une. On trouve normalement de la brousse en supermarché. Là, je n'en ai pas trouvé, et je l'ai remplacée par de la faisselle de brebis.

ambrucciate

Ingrédients :

- une pâte brisée
- 500 g de brousse corse, ou faisselle de brebis
- 3 œufs
- 150 gr de sucre
- 3 cuil. à café d'eau de fleur d'oranger ou à défaut 2 beaux zestes de citron ou une cuillière à café d'arôme vanille
 

AMBRUCCIATE

Etaler la pâte dans un moule à tarte de 24 - 26 cm avec et couper ce qui dépasse de pâte brisée avec un couteau.
Piquer ensuite la pâte à la fourchette et entreposer votre moule à tarte au frais quelques instants.
Préchauffer votre four à 180°.
Dans un grand saladier, verser la brousse et mélanger-la délicatement à la fourchette. 
Ajouter les œufs un à un, puis le sucre et l'eau de fleur d'oranger (ou les 2 zestes de citron émincés, ou la cc d'arôme vanille). Le mélange doit s'effectuer à la fourchette pour ne pas casser la brousse, c'est très important.
Versez cette préparation sur votre pâte brisée et enfournez pour 45 à 50 min de cuisson à 180°. Attention, ça gonfle un peu...
Le dessus de votre imbrucciate doit être un peu bronzée.
Laisser refroidir totalement avant de déguster.
Cette tarte se conserve très bien au frais pendant quelques jours recouvert d'un papier film.